Présentation

Introduction

Le SDIS Chamberonne a vu le jour le 1er janvier 2007. Son nom est celui de la rivière née de la réunion de la Mèbre et de la Sorge qui est frontalière des communes de Chavannes-près-Renens, d’Ecublens/VD et de St-Sulpice. Ce SDIS est le résultat du travail de plusieurs années des états-majors, des commandants et des autorités.

Le territoire

Le territoire des trois communes représente la partie sud du secteur ouest de la couronne lausannoise. Les trois communes, entourant les grandes écoles (Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne et Université de Lausanne), regroupent un bassin de population de plus de 20'000 habitants sur une superficie de 1'154 hectares.

Le paysage y très varié tantôt urbain avec ses industries, ses nombreux établissements tertiaires, ses zones d’habitations à forte densité, et tantôt rural avec ses zones de villas, ses forêts. De plus, le territoire peut se vanter d’avoir les pieds dans le lac Léman.

Composition

Le SDIS de Chamberonne regroupe une centaine de pompiers miliciens et est divisé en 2 sites opérationnels, intelligemment répartis de part et d’autre de la ligne du métro lausannois m1 (ligne en permanence hors sol sur le territoire concerné). Les temps d’attente devant les barrières fermées des passages à niveau du métro sont bien souvent trop longs quand les minutes comptent d’où l’intérêt des deux casernes qui desservent chacune une moitié du territoire. Les sapeurs du SDIS sont répartis dans 3 sections sur le site d’Ecublens et 2 sections sur le site de Chavannes-près-Renens.

Parmi ces volontaires, environ la moitié fait partie des détachements de premiers secours (DPS), le solde du personnel étant réparti dans les détachements d’appui (DAP). 93% des pompiers membres du DPS sont porteurs d’appareils respiratoires isolants.

Bien qu’ayant deux sites opérationnels distincts, le SDIS possède un seul état-major décisionnel.


Fichier pdf Rapport 2015